Table-ronde interdisciplinaire
7-9 févr. 2018 Rome (Italie)

Capture_d_ecran_2017_12_06_a_21.27.03.png

Élaboré dans la seconde moitié du XIIIe siècle, vraisemblablement en Artois, le Manuscrit du Roi (Paris BnF fr. 844) conserve un patrimoine considérable. Le chansonnier compte plus de cinq cents pièces, en grande partie issues de la tradition courtoise des trouvères. Des chansons de troubadours, des pièces polyphoniques, quelques chansons religieuses en latin ou plusieurs œuvres instrumentales agrémentent le recueil ; certaines compositions furent même ajoutées dans les espaces blancs entre la fin du XIIIe et le début du XVe siècle. Remarquable témoignage musical et poétique, mais aussi historique, du fait de ses possibles voyages (notamment à la cour angevine de Naples) ou en raison de ses célèbres détenteurs, le Manuscrit du Roi mérite un travail approfondi par une équipe interdisciplinaire afin d’en délimiter les principes de composition, tant musicaux, poétiques, linguistiques que picturaux. De nombreuses contradictions affectant les travaux actuels nuisent à la pleine compréhension du sens historique et culturel du recueil. Le présent projet vise à les surmonter.

L'atelier regroupe des sessions thématiques divisées en brèves interventions (10 minutes) afin d'offrir une appréciation synthétique du recueil. Chaque séance se poursuivra par un temps de table-ronde.

Capture_d_ecran_2017_12_06_a_21.27.03.png

Capture_d_ecran_2017_12_06_a_21.32.25.png

   

Organisateurs :

Christelle Chaillou-Amadieu (CNRS/CESCM UMR 7302)

Federico Saviotti (Università di Pavia)

 

Intervenants : 

Vladimir Agrigoroaei (CNRS/CESCM UMR 7302)

Gianluca Bocchino (Sapienza-Università di Roma)

Christelle Chaillou-Amadieu (CNRS/CESCM UMR 7302)

Christelle Cazaux-Kowalski (Fachhochschule Nordwestschweiz / Musik-Akademie Basel Schola Cantorum Basiliensis - Hochschule für Alte Musik)

Oreste Floquet (Sapienza-Università di Roma)

Luca Gatti (Università di Parma)

Alexandros Maria Hatzikiriakos (Sapienza-Università di Roma)

Maria-Teresa Rachetta (Sapienza-Università di Roma, King College)

Isabelle Ragnard (Université Paris-Sorbonne, IREMUS)

Stefano Resconi (Università degli Studi di Milano)

Gaël Saint-Cricq (Université de Rouen)

Federico Saviotti (Università di Pavia)

Fañch Thoraval (FNRS)

 

 

Personnes connectées : 1